>> Roadtrip en Australie <<

  • Partagez
  • Partagez
  • Partagez

Tuk Tuk : embarquement e-media

De Sydney à Adelaïde, je vous emmène sur mon roadtrip d’un mois, principalement sur la Great Ocean Road ! Mais ce n’est pas tout, avec un expert de la destination, on répond à toutes vos questions sur le PVT.

PRÉSENTATION DU PAYS

  • Partagez
  • Partagez
  • Partagez

En plein coeur de l’Océanie, cette île continent impressionne par sa grandeur. L’Australie c’est 14 fois la France, rien que ça ! 7 688 485 km² pour près de 26 millions d’habitants.

Sa capitale, Canberra, se situe à l’Est de l’île, entre Sydney et Melbourne.

Ce pays détient le record mondial du nombre de parcs nationaux. Au total, l’Australie en compte plus de 500, de quoi ravir les amoureux de grands espaces naturels.

L’Australie c’est également l’autre bout du monde, il faut compter 8h de décalage avec Sydney.

La monnaie est le dollar australien (AUD) et 1€ = 1,63 AU$.

Alors pour qui est ce voyage ?


  • Évidemment, je dirais qu’il est pour les amoureux de la van life. L’Australie est un pays qui s’y prête parfaitement, de nombreuses routes et de nombreux espaces sont aménagés spécialement pour ce mode de transport.
  • Pour les personnes qui ont envie de s’évader dans des grands espaces. La nature est omniprésente. C’est aussi le pays du surf par excellence avec ses plages emblématiques comme Bondi Beach.
  • Pour ceux qui n’ont pas peur des petites (et grosses) bêtes. Alors oui, ça peut faire peur, mais l’Australie c’est aussi le terrain de jeu d’espèces uniques, majoritairement présentes là-bas et à voir absolument. Par exemple, la famille des marsupiaux avec le koala, le kangourou ou encore le diable de Tasmanie.
  • Pour les étudiants, qui veulent voyager tout en travaillant et se faire une expérience professionnelle à l’étranger. C’est le pays parfait pour le Programme Vacances Travail (PVT) dont on va parler plus en détails avec l’expert de la destination.
  • Et enfin, pour ceux qui ont du temps, car il en faut pour découvrir cet immense pays !

Quelle est la durée idéale pour un voyage/roadtrip en Australie ?

L’Australie est tellement vaste qu’il est nécessaire de s’y rendre pour une longue durée. L’idéal serait d’y passer plusieurs mois, pour avoir le temps d’explorer les 4 coins de l’île et découvrir cette faune unique au monde.

  • Partagez
  • Partagez
  • Partagez

MON EXPÉRIENCE DE VOYAGEUSE

Mon roadtrip en Australie commence fin janvier 2016. Je reste 1 mois sur place grâce à un visa touristique que j’ai pu obtenir en un jour depuis l’Asie.

Mon itinéraire

  • Partagez
  • Partagez
  • Partagez
1.SYDNEY

Les premiers instants

Arrivée seule à Sydney, je suis hébergée chez une expatriée qui vit sur place. Dès les premiers instants, je ressens l’ambiance de vie à la cool que j’ai toujours imaginé. Ce n’est vraiment pas des clichés. Les travailleurs sont en skate board le long de la côte et je vois des surfeurs, cheveux longs et muscles apparents à tous les coins de rue. 😅

L’Opéra de Sydney est vraiment époustouflant. En le voyant, je réalise que je suis à l’autre bout du monde. Cette architecture unique et classée au Patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 2007 mérite sa place de symbole de la ville.

J’aperçois également Harbour Bridge, que j’ai pu voir de nombreuses fois dans le dessin animé Nemo. Un petit rêve d’enfance réalisé.

  • Partagez
  • Partagez
  • Partagez
Le surf

Bien sûr, je ne peux pas faire un roadtrip en Australie sans tester le surf. Pour se faire, je prends mes premiers cours sur la plage emblématique de Bondi beach, une magnifique plage de sable fin. Manly beach, à 15 minutes de ferry, est aussi une plage très connue pour ses grandes vagues océaniques, parfaites pour s’initier au sport national.

  • Partagez
  • Partagez
  • Partagez
Cogee road

Ensuite, de Bondi, je pars effectuer la balade “Coogee road”. Une balade côtière de Bondi à Coogee au cours de laquelle on a une vue imprenable sur l’océan et ses couleurs turquoises.

  • Partagez
  • Partagez
  • Partagez
  • Partagez
  • Partagez
  • Partagez
Des rencontres

Au cours de mon séjour à Sydney, je décide de partager un petit bout de chemin avec une française et deux allemandes rencontrées sur facebook.

Ensemble, on part rejoindre Melbourne. En longeant la côte Est, on s’arrête aux Eight Pools, des piscines naturelles magnifiques, qui se remplissent avec les vagues. Une d’entre elles est en forme de 8, ce qui donne son nom au site. Petit conseil : faire attention à marée haute !

  • Partagez
  • Partagez
  • Partagez
  • Partagez
  • Partagez
  • Partagez
2. MELBOURNE

Arrivée à Melbourne, mon cousin me rejoint pour poursuivre mon aventure et effectuer ce fameux roadtrip en van. Le véritable rêve australien ! On loue un van coloré à l’image des paysages.
Melbourne est une ville cosmopolite, connue pour sa vie nocturne et au sein de laquelle il fait bon vivre. Saint Kilda est un exemple de quartier dynamique où se rejoignent des jeunes et des voyageurs, comme moi, pour profiter de cette ambiance vacance.

Au volant de notre van on se lance sur la route des vins. On passe par la Yarra Valley et ses paysages sauvages et on arrive à Torquay, la ville du surf par excellence. C’est là que se trouve le musée national du surf et “surf city” où se rejoignent toutes les célèbres marques de surf telles que Billabong, Quiksilver ou encore Roxy.

  • Partagez
  • Partagez
  • Partagez
  • Partagez
  • Partagez
  • Partagez
3. GREAT OCEAN ROAD

Ce roadtrip en Australie au volant du van ne fait que commencer lorsqu’on attaque la Great Ocean Road, une route côtière longue de près de 243km. Cette route sinueuse est une des plus belles routes d’Australie, au bord des falaises surplombant l’océan. On s’émerveille devant les Douzes apôtres. Ce sont 9 grands piliers de calcaire qui sortent de l’océan et font face au vent.

  • Partagez
  • Partagez
  • Partagez

En cours de route, on découvre des endroits très sympas comme Kennett River pour observer les koalas. Une très belle étape en lieu sauvage. On croise aussi de nombreux kangourous. Ils sont vraiment partout et sont très curieux. Ils approchent sans crainte et c’est vraiment un plaisir de les voir d’aussi près.

Enfin voilà, la Great Ocean Road c’est l’occasion de vivre cette van life qui en fait rêver plus d’un. On expérimente la vie nomade (camping et douches de plages en extérieur), la vie au plus près de la nature avec de magnifiques paysages et des animaux qu’on ne voit nulle part ailleurs.

  • Partagez
  • Partagez
  • Partagez
  • Partagez
  • Partagez
  • Partagez
  • Partagez
  • Partagez
  • Partagez
  • Partagez
  • Partagez
  • Partagez
4. ADELAïDE

Au terme de mon roadtrip en Australie, j’arrive à Adélaïde, au Sud de l’île. La vie nocturne au sein de cette ville est très importante. J’ai beaucoup aimé Victoria square pour passer du temps entre voyageurs et partager des moments particuliers avec les locaux.

Je profite de cette étape pour continuer mon initiation au surf à Middleton, une plage tout près d’Adélaïde.

Puis, mon voyage s’achève de nouveau à Sydney, à Bondi beach, où je me fais faire un petit tatouage en souvenir de ce roadtrip intense en Australie.

Mes incontournables à Sydney

  • Opéra de Sydney
  • Harbour bridge
  • Jardin botanique
  • Chinatown

Mes ptits regrets

  • La réputation des français « french shopping »
  • Pas assez de temps sur place
  • Beaucoup de temps sur la route et peu de changement de paysages dû à son immensité
  • Pays coûteux (le + cher de mon tour du monde avec la Nouvelle-Zélande)

LA PAROLE DE L’EXPERT

Qui est Jeremybackpacker ?

  • Partagez
  • Partagez
  • Partagez

Fin 2015, Jeremy quitte son CDI pour partir seul en Australie grâce au visa PVT. Il prend alors un aller simple en pensant partir pour 6 à 8 mois. Avec beaucoup d’appréhension au départ, l’expérience prend un tout autre tournant, puisqu’il se retrouve à voyager 2 ans sur l’île continent. Puis voyagera 6 mois en Asie du Sud-Est avant de retourner en Océanie pour un nouveau PVT, en Nouvelle-Zélande cette fois.

Aujourd’hui, Jeremy est blogueur voyage spécialisé sur l’Océanie et l’Asie du Sud-Est. Il partage sur son blog de nombreux articles qui se veulent concrets, pratiques et basés sur ses propres expériences.
Il accompagne également ceux et celles qui le souhaitent dans la préparation de leur PVT en Australie ou en Nouvelle-Zélande en fonction de leur envies et de leurs attentes avec ses accompagnements PVT personnalisés.

Son souhait ? Donner envie de découvrir l’Australie et faire découvrir l’opportunité incroyable que représente le visa PVT.

Alors si vous avez envie de partir en Australie, n’hésitez pas à le contacter sur son instagram @jeremybackpacker et à visiter son blog

Quelles destinations ajouterait-il à mon itinéraire ?

Jeremy a tendance à privilégier le slow travel. Pour les personnes qui voyagent 3 ou 4 semaines, il conseille donc de choisir une partie de l’Australie. Que ce soit la côte Ouest, la côte Est ou encore une partie plus atypique comme la mienne, il est préférable de ne pas se presser et de profiter en évitant les vols internes.

Ses incontournables pour la côte Est :

  • Byron bay : village où l’esprit surf et hippie règnent en maître !
  • Croisière aux Whitsundays : réservation d’une place pour vivre 2 ou 3 jours sur un voilier, avec d’autres personnes pour réduire le budget.
  • Fraser Island : plus grande île de sable au monde qui ne manque pas de végétation tropicale
  • Plonger pour admirer la Grande barrière de corail
  • Bons plans moins connus : Magnetic Island et les Wallaman Falls !
  • Partagez
  • Partagez
  • Partagez

Wallaman Falls – Queensland

Pour un roadtrip sur la côte Ouest :

  • Les parcs nationaux de Karijini et Kalbarri : avec leurs impressionnantes gorges, leurs piscines naturelles et leurs nombreuses randonnées
  • Coral Bay
  • François Peron National Park
  • Partagez
  • Partagez
  • Partagez

Parc Natonal de Karijini

Le petit + de l’expert :

Un endroit étonnant et inexploité au large de la côte Ouest : une barrière de corail nommée Nigaloo Reef. Contrairement à la célèbre barrière de corail de la côte Est, celle-ci permet de faire du snorkeling gratuitement.

Uluru, ça vaut le coup ?

Symbole de l’Australie, Uluru est un site sacré pour les aborigènes. Pendant un temps, il était possible de monter dessus, ce qui était vu comme de l’irrespect par ces derniers. Aujourd’hui, son ascension est interdite est c’est tout à fait respectable.
Comme nous le précise Jeremy, le chemin pour s’y rendre est très long, comptez 1 semaine de voyage (+ le retour) ou alors il est possible de prendre un vol interne, mais ce n’est pas recommandé pour l’environnement. Uluru reste tout de même un lieu mythique à respecter et à contempler, surtout lors du coucher du soleil reflétant sur le rocher.

Qu’est-ce que le PVT ?

Le Programme Vacances Travail est le résultat d’accords bilatéraux entre plusieurs pays, ici la France et l’Australie ou la Belgique et l’Australie. Ce visa permet de voyager et de travailler en Australie pendant 1 an. Il est renouvelable jusqu’à deux fois (sous conditions), ce qui donne la possibilité de passer jusqu’à 3 ans en Australie.

Jérémy a, lui, travaillé 4 mois pour économiser afin de s’acheter un 4x4. Ainsi, il était plus libre de voyager à l’autre bout de l’Australie. Ensuite, il a alterné période de travail et de voyage pour auto-financer son voyage sur place. Et la revente de son véhicule a même financé son voyage en Asie.

Le PVT, c’est trouver l’équilibre entre voyage et travail. Et c’est la preuve qu’il n’est pas nécessaire de devoir économiser pendant des années et des années pour pouvoir voyager longtemps.

Quelles sont les conditions d’accès ?

Plusieurs conditions doivent être remplies pour avoir accès au PVT :

  • Avoir entre 18 et 35 ans pour les Francais et 18 et 30 ans pour les Belges.
  • Ne pas avoir d’enfant à charge lors du voyage.
  • Avoir l’équivalent de 5 000 AU$ (= 3000/3500 €) : il faut avoir accès à cette somme mais pas forcément l’avoir sur soi.

=> Retrouvez toutes les informations et les conditions nécessaires sur la page dédiée au PVT en Australie ainsi que tous les préparatifs pour partir en Australie étape par étape.

Quelles sont les conditions de travail ? Trouve-t-on un job facilement ?

Même si l’Australie n’est plus “l’eldorado” des backpackers d’il y a 10-15 ans, si vous êtes volontaire et débrouillard, vous gagnerez rapidement vos premiers dollars !

Il faut également être prêt(e) à sortir de sa zone de confort, car le marché de l’emploi australien est bien différent ce qu’on peut connaître chez nous. La plupart des jobs les plus accessibles sont souvent des emplois “manuels”, ou qui n’exigent pas forcément d’expérience (bars, cafés, construction, etc.)

Certains sont très physiques comme le fruit-picking (la récolte des fruits). Bien que le travail en ferme soit le secteur le plus connu pour “renouveler son visa PVT”, il existe un tas d’autres emplois dans ce qu’on appelle les “régions éligibles”.

  • Partagez
  • Partagez
  • Partagez

Cependant, le fruitpicking reste une sorte de “passage” pour les backpackers qui souhaitent partager une expérience humaine riche et inoubliable avec d’autres voyageurs dans le même cas.

Son conseil : sortir des grandes villes pour économiser : salaires plus élevés et moins de dépenses dans un endroit isolé.

En général, les salaires sont plus élevés que chez nous. Exemple concret : en tant que jardinier, Jérémy gagnait plus d’argent qu’en webmarketing dans une grande boîte de Bruxelles.

Sur son blog, il propose un guide complet pour travailler en Australie.

Jeremy conseille aussi le bénévolat, qu’il a pu effectuer dans un refuge pour kangourous grâce à helpx.

  • Partagez
  • Partagez
  • Partagez

Quel niveau d’anglais est nécessaire ?

Si vous partez en PVT, il n’est pas nécessaire d’être bilingue, mais il est conseillé de s’entraîner au préalable chez soi, en regardant des séries, en lisant des livres pour enfants, pour un apprentissage des basiques. Après, il y a de nombreux français en roadtrip en Australie ou en PVT, ce qui est parfois rassurant et pratique pour s’exprimer. Pour autant, Jeremy conseille de s’ouvrir aux autres, de profiter de cette diversité pour discuter avec des personnes de toutes nationalités, ce qui vous forcera à parler anglais.

Le Helpx ou le Couchsurfing sont aussi de super alternatives gratuites pour vivre avec des locaux. Et on sait tous que le meilleur moyen d’apprendre une langue, c’est de la pratiquer au quotidien !

Quels sont les sites pour trouver les offres de travail ?

  • gumtree : bible des offres classiques pour backpackers
  • helpx.net : pour le bénévolat
  • wwoofing
  • workaway

Quand partir en Australie ?

Jérémy répond à cette question en détail dans son article Quand partir en Australie ?

Quel est le budget à prévoir ?

Petite comparaison : une bière en pleine ville en Australie coûte entre 6 et 9 AU$

Pour un roadtrip en duo sur la côte Est de l’Australie de 3 semaines : 2000 euros par personnes (sans l’avion) en comptant la location du van, la nourriture, l’essence et quelques activités (whitsundays ou saut en parachute par exemple).

  • Partagez
  • Partagez
  • Partagez

La fameuse Great Ocean Road – Victoria

Jérémy a dédié un article spécial sur comment organiser son voyage et son budget en Australie et pourra vous rediriger vers une agence de voyage 100% française basée à Sydney depuis 10 ans (et peut-être même vous négocier quelques réductions!)

Ses recommandations pour un roadtrip en Australie

  • Choisir des tours écoresponsables pour effectuer des activités comme nager avec un requin baleine, tout en respectant les distances et le bien-être de l’animal.
  • Se rendre à Lucky Bay : une plage de sable blanc, aux eaux turquoises, habitée par de nombreux kangourous habitués à la présence de l’homme.
  • Bien s’informer sur les saisons ; certaines régions (comme le nord) ne peuvent pas être visitée en été à cause d’un climat tropical.

Jérémy a réalisé cette carte pour donner un bon aperçu et savoir quelle région visiter en fonction des saisons, plus d’infos dans son article qui reprendre les 7 meilleurs road trips en Australie !

  • Partagez
  • Partagez
  • Partagez

Activités à éviter

  • Plonger avec les requins dans des cages : cela ne fait que les frustrer et leur donner une image négative, alors que l’homme n’est initialement pas une proie pour lui.
  • Prendre des photos avec les koalas dans les bras au sein du Lone Pine Koala Sanctuary à Brisbane. Il est possible de s’y rendre seulement pour se balader et les observer mais il est, bien sûr, plus gratifiant et plus respectueux de partir à leur recherche dans leur environnement naturel sans forcément les toucher.
  • Depuis les incendies qui ont ravagé le pays, beaucoup de “sanctuaries” ont besoin d’aide pour s’occuper des nombreux animaux qui ont été secourus, il recommande notamment le Koala Hospital de Port Macquarie.

Attention : Il est important de ne pas nourrir les animaux !

LE VOYAGE À LA MAISON

Gastronomie

L’Australie n’est pas connue pour son art culinaire, mais vous pouvez ramener quelques souvenirs gustatifs :

  • tim tam : biscuit au chocolat typique en Australie
  • vegemite : pâte à tartiner avec un goût de poisson super salé

Quels souvenirs ramener ?

  

  • Didgeridoo : énorme tube en bois pour faire de la musique et issu de la culture aborigène
  • Boomerang
  • Planche de surf (si vous avez la place 😅 )
  • Panneaux de route
  • Partagez
  • Partagez
  • Partagez

Des livres ou un film à recommander pour se plonger dans l’univers du pays ?

 

  • Le livre des bestjobers (Elisa et Max) : ils ont commencé en gagnant le best job in the world, s’occuper d’animaux en Australie et ont récemment écrit un livre Nos 100 coups de coeur en Australie.
  • Le film Tracks : histoire de Robyn Davidson, la camel lady. Arrivée à Alice Springs avec 5 dollars en poche, elle traverse le désert australien avec ses chameaux.

Avant de partir

Les vaccins

Il est recommandé de faire une mise à jour de la vaccination diphérie-tétanos-poliomyélite (DTP) et de la rubéole-oreillons-rougeole (ROR) chez l’enfant.
Pour les voyageurs en provenance de pays où la fièvre jaune est endémique, la vaccination est exigée à l’entrée du pays.
Pour d’autres recommandations, consultez l’onglet Santé de la page officielle du ministère.

Les formalités administratives pour voyager en Australie

Les formalités sont affectées suite au Covid 19. Pour le moment il est conseillé de différer tout voyage en Australie, je vous conseille donc de consulter régulièrement la page officielle du ministère sur l’Australie pour vous tenir au courant de toutes les avancées concernant les documents à emporter et les formalités relatives au Covid 19.

Pour tous vos séjours à l’étranger, je vous recommande de souscrire à une assurance voyage. Si jamais vous êtes confrontés à un souci de santé, que vous avez besoin de vous faire rapatrier en France, qu’un évènement imprévu a lieu… vous serez heureux et rassurés d’avoir souscrit à une assurance voyage avant de partir.
De mon côté, je pars avec Chapka Assurance depuis mon tour du monde en 2015. Ils ont une assurance spéciale pour les longs voyages de plus de 3 mois.
Mais si vous partez pour un voyage de quelques semaines, je vous recommande l’assistance 24h/24 plus adaptée.

Pour revoir l’intégralité de l’émission Tuk Tuk : embarquement e-media en Australie =>

Pour voir la suite de l’émission, rendez-vous sur mon Instagram Tuk Tuk en Australie le live continue avec Jeremy !

Episode 4 - AUSTRALIE Mes ptits bouts du monde

>> VIDEO EPISODE 4 - AUSTRALIE <<De Sydney a Adelaïde en passant par la GREAT OCEAN ROAD embarquez dans un ROADTRIP 100% australien ! Ptit dej avec les KANGOUROUS, rencontre avec les KOALAS, initiation au SURF ! Bon plus souvent sous la vague que sur la vague... Et decouvrez MES PTITS BOUTS DU MONDE australiens, ces enfants rois de la glisse au pays des vagues !1 mois la tête en bas, 1 mois pour decouvrir un ptit bout d´Australie 🙂

Publiée par Mes ptits bouts du monde sur Dimanche 24 avril 2016
Share This