Prendre la décision de partir en voyage seul, c’est déjà un challenge à part entière. Sauf que, dans de nombreux cas, en plus de devoir nous convaincre nous-même du bien fondé de notre choix, il faut en plus rassurer nos proches.

Après être partie un an en solo dans 13 pays, je vous donne mes 10 petites astuces qui m’ont permis de garder le contact avec ma famille et surtout de faire en sorte qu’ils vivent bien mon voyage. Le fait de savoir qu’ils n’étaient pas anxieux au quotidien m’a également permis d’appréhender ce voyage de manière plus sereine et sans culpabiliser.

ACHETEZ UNE CARTE SIM LOCALE 

Dès votre arrivée dans un nouveau pays, je vous conseille d’acheter une carte SIM afin d’avoir toujours de la 3G sur votre téléphone. Avoir internet à disposition a un immense pouvoir de rassurer. Vous savez, et rien que le fait de le savoir c’est important pour la confiance en soi, que si il vous arrive quoi que ce soit, vous avez la possibilité de prévenir quelqu’un. Que ce soit votre famille, ou un voyageur rencontré dans le pays où vous êtes. Vous êtes lié au monde grâce à cette connexion et cela rassure. Vous pouvez aussi réserver une auberge juste avant d’arriver quelque part si vous avez envie d’être sûre de trouver un logement en arrivant sur place.

Pour acheter des cartes SIM, dans de nombreux pays d’Asie vous pouvez le faire directement à l’aéroport ! Sinon vous vous renseignez auprès de votre première auberge et ils vous indiqueront où vous rendre. Vous prenez un forfait sur un mois seulement et vous voilà connecté !

PARTAGEZ VOTRE ITINERAIRE 

Bien souvent on ne sait pas à l’avance le trajet que l’on va faire, ni même où l’on va dormir. Je ne parle donc pas ici d’une feuille de route écrite à l’avance que vos proches pourraient suivre en temps réel, non. Dans ma vision du voyage, il y a une grande place pour l’imprévu et la flexibilité. Néanmoins je pense qu’il est important de partager vos grands changements de positions quand vous quittez une ville ou un pays. Envoyez un message à vos proches en disant simplement « je suis dans tel bus qui part de telle ville et qui va à tel endroit » ou bien  » ce soir je traverse telle frontière ». Comme ça, vos proches savent les points essentiels où vous vous trouvez sur une carte. Cela va les rassurer.

EVITEZ D’ARRIVER DANS UN NOUVEL ENDROIT DE NUIT 

Réservez vos vols en vérifiant l’heure d’arrivée, de même pour les bus. Certains bus de nuit arrivent vers 3, 4h du matin, soit en pleine nuit. Et nous nous sentons moins à l’aise pour arriver dans un nouvel endroit dans ces conditions. Pas forcément de tuk-tuk ou taxi à l’arrivée, moins de voyageurs avec qui échangez sur des hébergements et parfois un sentiment d’insécurité que véhicule le noir de la nuit. Evitez-vous ces angoisses inutiles et arrivez systématiquement de jour !

Cela vous permettra en plus de choisir votre auberge sans réserver car vous aurez du temps devant vous. Les seules fois où je réservais un hébergement c’est lorsque j’arrivais après 18h dans une ville afin de ne pas faire de recherche à la nuit tombée avec mon sac sur le dos.

♥ ASSUREZ VOTRE SÉCURITÉ 

En voyageant en solo, gardez en tête que vous êtes la personne sur laquelle vous devez compter. Même si vous rencontrez des locaux et des voyageurs en route, faites vous confiance avant tout. Ce qui signifie par exemple d’éviter de faire trop la fête si vous ne savez pas exactement comment rentrer à votre auberge à l’avance, anticipez, mettez vous d’accord avec d’autres personnes ou restreignez vous un peu 🙂

Un petit mensonge de temps en temps ne fait pas de mal. Conseil pour les filles qui peuvent se sentir importunées, j’ai voyagé avec une fausse alliance, et 2-3 fois j’ai expliqué que j’attendais mon « mari » qui allait arriver.

♥ DEVENEZ UN LOCAL 

Il est important de ne pas trop attirer l’attention et se fondre dans la population locale. Adaptez vos vêtements aux circonstances et aux coutumes locales.

Il peut aussi arriver que dans certains pays, les critères de beauté correspondent à votre physique. Par exemple une peau blanche, un grand nez, des cheveux bouclés peuvent être un critère de beauté ! (oui oui, un grand nez !). Si vous n’avez pas envie d’attirer le regard sur vous, laissez votre côté sauvage du voyage faire son effet et ne cherchez pas outre mesure à accentuer ces traits physiques. Il m’ait arrivé des fois de m’enlaidir pour rebuter plutôt qu’attirer !  Je vous rassure la transpiration, le manque de vêtements saillants et autres déconvenues de voyage font déjà très bien le travail ^^

♥ PROUVEZ-LEUR QUE NON, VOUS N’ÊTES PAS SEUL AU MONDE 

Faire savoir à votre famille que non, vous n’êtes pas tout le temps seul, c’est important, et c’est, à mon sens, l’une des clés d’un voyage réussi : la richesse des rencontres. Sans rentrer dans les détails de vos relations, vous pouvez simplement faire savoir que sur une période donnée, vous voyagez en bonne compagnie ! Régulièrement j’envoyais des photos de mes amis rencontrés en voyage à ma famille, en pleine cuisine de camping pendant un roadtrip entre potes en Australie, pendant un cours de cuisine en Thaïlande ou encore en classe d’espagnol en Bolivie ! Ils vous savent heureuse entourée de nouveaux amis et cela les rendra heureux aussi de voir que vous profitez de votre voyage pour vous faire de nouvelles amitiés internationale.

Oui mais comment rencontrer des gens ? Et bien on oublie sa zone de confort et les chambres privatives dans les hôtels et on opte pour un dortoir en auberge de jeunesse ! Oui, c’est moins confort, le sommeil est perturbé, ça pue des pieds, mais c’est là que vous allez rencontrer vos meilleurs partenaires de voyage ! (Lire l’article Mes 5 astuces pour se faire des amis quand on voyage en solo). N’hésitez pas à participer également aux activités proposées par l’auberge qui seront un bon moyen de créer des contacts tout en découvrant la culture locale : cours de cuisine, de langue, découverte de la ville. Participez aux Free-tours organisés par des étudiants dans de nombreuses villes partout dans le monde ! Vous rencontrez tout en apprenant sur le pays !

♥ RENSEIGNEZ-VOUS BIEN 

Vous avez envie de vous rendre dans une zone qui ne se trouve pas dans les guides ? Pourquoi pas ! Des découvertes encore plus authentiques vous attendent hors des sentiers battus. Mais renseignez vous au préalable pour savoir si ce n’est pas une zone de conflit ou déconseillée aux voyageurs. Parlez-en avec des locaux et d’autres voyageurs.

Si vous souhaitez dormir chez l’habitant, ce sera certainement l’une des plus belles expériences de votre voyage ! Mais si vous passez par un site type « couchsurfing », prenez le temps de lire les avis des précédents voyageurs et optez pour un hôte qui a beaucoup beaucoup de notes positives ! Quitte à envoyer une petite photo à vos proches de manière positive  » ce soir je suis invitée à dormir ici : clac photo » !

♥ PRÉPAREZ-VOUS AUX IMPRÉVUS DE SANTÉ ET D’ARGENT 

Emmener deux CARTES BANCAIRES. Avoir un problème de ressources financières quand on voyage seul c’est une vraie galère et cela va angoisser vos parents ! Anticipez, et faite le choix de partir avec deux cartes bancaires que vous rangerez bien sûr à deux endroits différents. En cas de perte ou vol, vous ne serez pas démuni et pourrez continuer votre voyage sans être bloqué.

Choisir une bonne ASSURANCE SANTÉ qui couvrira vos frais sur place, votre rapatriement ou même la venue d’un proche si nécessaire. Si vos proches savent qu’ils ont la possibilité de venir en cas de gros pépin, vous allez les rassurer !

♥ FORMEZ VOS PROCHES AUX MOYENS DE COMMUNICATION AVANT DE PARTIR 

Non ce n’est pas anodin et cela peut changer leur vie une fois que vous serez partis ! Installez les applis que vous allez utiliser en voyage et qui leur permettront d’avoir de vos nouvelles ! Whatsapp, Snapchat, Facebook… Prenez le temps de leur expliquer le fonctionnement avant le départ et essayer de gérer au mieux l’envoi de vos nouvelles. Ne faites pas comme moi, essayez de regarder les décalages horaires, cela évitera à votre maman de se réveiller en pleine nuit pour un simple « tout va bien je suis bien arrivée au Cambodge » !

Et expliquez leur que vous donnerez des nouvelles à votre rythme aussi afin que eux ne soient pas en demande permanente. Sinon cela va vous culpabiliser et créer de la frustration de leur côté. Soyez régulier dans l’envoi de vos nouvelles, et si vous savez que vous ne pourrez pas en donner pendant un moment, prévenez les tout simplement ! « je pars pendant 2 semaines en Amazonie, pas de réseau là-bas on s’inquiète pas 🙂 »

10 ♥ SUIVEZ VOTRE INTUITION 

Alors d’accord, ce conseil ne rassurera peut-être pas vos proches à priori, pourtant je vous assure qu’en solo votre intuition va se développer et vous allez apprendre à lui faire confiance. Certaines des plus belles situations peuvent arriver grâce à elle et des situations délicates peuvent être aussi déjouer.

La règle : si vous ne le sentez pas, n’y allez pas. SI vous sentez, contre toute attente, que ce qui vous attend va être fabuleux, foncez !!

Share This