► Je suis, je suis…

 Je suis cette bouffée de liberté qui m’envahit, de la pointe des cheveux à la pointe des pieds.

 Je suis ces cernes sous mes yeux, plus grandes que les océans, et révélatrices de ces nuits à parcourir le monde sans dormir.

 Je suis ce pic dans le ventre, à chaque fois que mes yeux croisent ce que l’imaginaire ne peut inventer.

 Je suis une douleur au creux du dos, ce sac toujours trop gros.

 Je suis un souvenir indélébile, qui réapparaît sans prévenir, enlacer dans des senteurs de curry, de fleurs lointaines et de coco des îles.

 Je suis le temps qui file, le temps qui s’éternise, le temps qui est savouré.

 Je suis une larme à l’œil, celle des au-revoirs et des à-jamais. Celle devant ces grands paysages, et celle des moments de partages. Celle qui arrive sans raison, juste un trop plein d’émotions.

 Je suis le silence, la contemplation, parfois l’incompréhension et souvent l’admiration.

 Je suis une marque sur ma peau, gravée à jamais à l’encre des moments précieux.

 Je suis un sourire à l’idée de partir, à l’idée de revenir, à l’idée de grandir.

Je suis l’âme du voyage.

  • Partagez
  • Partagez
  • Partagez
  • Partagez
  • Partagez
  • Partagez
  • Partagez
  • Partagez
  • Partagez
  • Partagez
  • Partagez
  • Partagez
  • Partagez
  • Partagez
  • Partagez
  • Partagez
  • Partagez
  • Partagez
Share This