L’importance de faire son nid


Ce week-end j’ai dormi dans une cabane perchée dans un arbre, mais plutôt que de vous partager l’expérience touristique, en mauvaise blogueuse que je suis, je vais vous raconter ce que cette nuit là-haut perché comme un oiseau, m’évoque…
« Faire son nid », « avoir un chez soi », est une des choses qui nous rassure le plus… même en vadrouille dans le monde, j’avais pour habitude d’appeler mon sac à dos « ma maison », et le moindre petit lit dans un dortoir, un matelas dans une tente, un banc d’aéroport avachie sur mon sac, devenait mon espace à moi. Pas toujours douillet, parfois même réduit au strict minimum, il nous faut construire un petit nid où se rassurer, où se sentir chez soi…
Aujourd’hui je m’attelle à construire un nouveau petit nid, chaque jour j’installe de nouvelles branches, car c’est ce dont j’ai besoin maintenant… un petit nid à retrouver quand mes plumes me portent loin au bout du monde. Tantôt chouette casanière, souvent oiseau migrateur… Car ce n’est pas parce qu’il a un petit nid que l’oiseau ne doit plus voyager ! Au contraire, les ailes toujours ouvertes vers l’horizon, il a juste dorénavant un nid un peu plus grand et un peu plus douillet qu’avant !

♥ On voyage autour du monde à la recherche de quelque chose et on rentre chez soi pour le trouver ♥

Georges Moore

Share This