L’aventure commence toujours de la même manière


Un pic qui me transperce le ventre, signe d’un nouveau départ, d’un nouveau saut dans le vide avec le vertige qu’il entraîne…

Mélange d’excitation, de curiosité et d’angoisse.

 Et si ? Et si ?


Et si c’était une erreur ce voyage, et si je le regrettais, et si cette aventure que je vais vivre n’était pas à la hauteur de mes espérances…

Et si ?… 

Mais par chance ou par choix, je suis de celles qui aiment l’inconnu plus que tout, qui ont la curiosité de voir, de tenter l’aventure, de voir ce qui va se passer… En se disant à chaque fois, et si c’était celle-là l’aventure de ma vie.

Alors je prends mon sac à dos, et je pars en voyage, en quête, en aventure, en bonheur…

Ce bateau, oui je vais le prendre. 

Ne surtout jamais comparer aux autres pays, ne pas avoir d’exigences et se laisser aller aux surprises…


Que se cache-t-il dans ce temple doré ? Dans cette rue colorée ? Derrière cette porte cachée ? Ne pas avoir peur d’aller plus loin, d’aller vers l’autre, de partager… De se donner de tout son être. Ne pas tricher. Ne pas faire semblant. À quoi bon ?… Me voici sans fard, sans maquillage, sur les routes seuls le vent et le sel se posent sur mon visage et mes cheveux, alors voilà, tu me vois telle que je suis.

♥ Surtout laisser l’imprévu décider pour moi, me surprendre ♥

► Sauter à pieds joints dans l’inconnu et ne pas avoir peur de se lancer


Et laisser cette vague de chaleur nous envahir…

Accrocher un sourire à nos lèvres et laisser pétiller ces étoiles dans les yeux. Tout peut être grand, étonnant, lumineux si on choisit d’éclairer au bon endroit. Quand le sac est trop lourd, que les galères se font trop pesantes, que le voyage semble difficile, s’arrêter. Respirer. Prendre conscience de ce qui nous entoure. Et se jeter à l’eau. Les difficultés, elles se surmontent… L’important c’est de ne pas rester sur place, d’avancer, dans une direction ou une autre.
Et puis, on peut toujours choisir… Poser son regard sur les petits défauts d’un pays, ou bien choisir de voir le beau, le beau partout. Ou plutôt l’unique, ce qui fait aussi que le pays est ce qu’il est, et pas un autre pays, même dans les difficultés, pour en apprendre toujours un peu plus.. Sur moi, sur nous, sur le monde.

► Et le cœur se remplit d’amour 


L’aventure est passionnante, on se sent vivant, on apprend tous les jours, car chaque instant compte et la passion ne cesse de grandir. J’entends les « et si jamais tu étais déçue ? Et si tu prenais un risque ? » Bien sûr rester chez soi est toujours plus sécurisant que de partir en voyage, que de se laisser tomber amoureux… Les craintes, je les comprends pour les avoir vécues avant ce grand voyage autour du monde d’une année… Mais une fois lancée, comment regretter une telle aventure ?? Jamais jamais je n’ai regretté une prise de risque. Ce voyage, si on le vit pleinement et intensément, apporte tellement… fait grandir. On a envie d’écarter grands les ailes et de prendre un nouvel envol.

► Et si cette fois, ce petit pays était mon chez moi.


Et si cette fois, ce petit pays était mon perpétuel voyage.
Oui, tomber amoureux c’est comme voyager. Ou l’inverse je ne sais plus ! En tout cas, voyager c’est aimer.

A celui qui m’inspire ces mots autant que les contrées que j’ai traversées…

…tu es mon petit pays et mon grand voyage ♥

Share This