Tout a commencé il y a un an


Il y a un an exactement aujourd’hui, je m’envolais la boule au ventre et le cœur déchiré vers l’inconnu. Direction l’Asie. Je ne savais pas à quoi m’attendre.

Un an, ça paraît si long


Toute seule avec mon sac à dos comme seul ami… Et si je ne rencontrais personne ? Et si je le regrettais ?… Et si c’était une erreur d’abandonner ce CDI et cette carrière qui s’offrait à moi, de quitter mes amis, ma famille, de laisser mon appartement, de vendre ma voiture… Et si, et si ?…
Je ne savais pas encore que ce voyage serait l’expérience de ma vie.
Je ne savais pas encore que ce voyage allait me changer à tout jamais.

Des rencontres incroyables


J’ai rencontré des personnes de tout horizon, des personnalités incroyables qui m’ont marqué et influencé, j’ai découvert certains des plus beaux paysages de cette planète et échanger avec les ptits bouts de par les continents… Je ne pensais pas rencontrer autant de monde et être acceptée par autant de locaux, être invitée dans leur quotidien et partager des moments uniques avec eux… J’étais partie chercher de la bonté dans ce monde, et je l’ai trouvé. .

► Une découverte de soi


Je me suis aussi découverte, moi. Une fille plus débrouillarde en solo que je ne l’aurai imaginé. Avec un vrai sens de l’orientation et une capacité d’adaptation toujours plus grande. Portée par un projet de documentaires pour enfants que j’ai vu évoluer et qui a dépassé mes rêves, soutenu aujourd’hui par plus de 15 000 personnes un an après sa création… Mille mercis à vous tous, inconnus et amis, qui m’apportez tant au quotidien. Ça ne vous paraît peut-être rien, mais chaque mot, chaque message laissé est une bouffée d’oxygène quand on est en solo au bout du monde. Merci à ma famille aussi qui me soutient toujours à 1000% dans mes choix un peu farfelus…

Ce voyage fait partie de moi à tout jamais 


Et je sais que je conserverai cette touche de magie qu’il a apporté dans ma vie et dans ma façon de voir les choses… 
Et ce soir, c’est la boule au ventre et le cœur déchiré que je quitte l’Amérique du Sud, que j’achève un périple commencé un an plus tôt. « Un an… ça paraît si court. » Je suis pleine de doutes, d’incertitudes sur mon futur. Et si, et si ?… De nouveau. 

♥ Mais je n’ai plus peur. Tout ira bien ♥

Retrouver mon ptit bout de monde à moi !


Et cette fois, je sais exactement ce qui m’attend. Dans moins de 24h. Ce sont les bras de mes parents à l’aéroport Charles de Gaulle, les larmes de joie de mes deux sœurs, le soulagement gigantesque de ma grand-mère, les sourires de « mes » ptits bouts et l’euphorie de mes amis… Cette fois oui, on m’attend de l’autre côté du globe.
Alors ce soir, je pleure. Je pleure à chaudes larmes et il serait bien vain d’essayer de me consoler. Mélange subtil de tristesse, d’excitation, de joie immense et je l’avoue, un peu de fierté. 
Ce soir, je rentre au pays. Mon ptit bout du monde à moi.
Ce soir, ça y est, j’ai réalisé un de mes plus grands rêves

Share This